PREMIÈRE EDITION DU JOURNAL DE L’INTÉGRATION : 2 Aout 2013

Téléspectateurs, téléspectatrices, auditeurs, auditrices, Bonjour et bienvenu à la première édition du  journal de la radio audio-visuel de l’intégration émettant depuis le réfectoire de l’OCDI sur la 05 FM, moi c’est votre dévoué ami Pascal SAGADOU en collaboration avec mon équipe de rédaction Mlle Natacha BAMOGO et notre stagiaire Eric.

Mesdames et Messieurs, cela fait trois ans, mois pour mois, jour pour jour, heure pour heure, minute pour minute, seconde pour seconde, qu’a été lancé le journal, notre journal, appelé Journal de l’Intégration. Depuis sa création il s’est donné pour but ultime de faire rire. En trois ans, il a conquis et séduis beaucoup de cœurs. Il voudrait continuer cette mission de divertissement au cours de ce présent voyage en analysant de travers et en travers  tous les évènements que vivront les voyageurs et voyageuses. L’humour, chers amis, est un langage mais aussi un moyen d’expression. Il est porteur de messages. Il joue un rôle essentiel dans l’équilibre de la personne, il libère les tensions et préserve notre santé. Comme le dit bien Romain Gary « L’humour est une affirmation de la dignité, une déclaration de la supériorité de l’homme sur ce qui lui arrive ». Alors ne vous inquiétez pas, personnes n’échappe à l’œil vigilant du journal de l’intégration.

Mesdames et messieurs, les titres :

  1. Rétrospectives mali 2011 et Cote d’Ivoire 2012
  2. Voyage d’intégration 5ème édition : enfin une réalité
  3. Eric, Pascal, Jacob, Jacqueline, Dorcas : Des prénoms qui ont bien de choses en commun
  4. Les ennemis de la liberté de presse
  5. Présentation des participants : ce que les uns et les autres aiment
  6. Vendredi Saint en Aout ! Ah bon ????
  7. Mise en place des commissions : des inquiétudes pour la commission restauration

 Rétrospectives mali 2011 et Cote d’Ivoire 2012

Albert Tévoèdjre s'entretenant avec les jeunes

Albert Tévoèdjre s’entretenant avec les jeunes

J’ai souvenance de mali 2011

J’ai souvenance des tracasseries policières maliennes mais j’ai aussi souvenance de l’hospitalité légendaire des malien

J’ai souvenance du gout des 5 moutons gros et gras du conseil de la jeunesse mais j’ai aussi souvenance des jeunes dynamiques de kalamankoura

J’ai souvenance de l’excessivité des valises de certains voyageurs mais j’ai aussi souvenance de notre guide Konaté le présentateur de Mme Aminata

J’ai souvenance des inondations première et deuxième saison dans la chambre des filles mais j’ai aussi souvenance des moustiques xénophobes du Pélicans

J’ai souvenance des 100 km parcourus dans la nuit à la recherche de la bière dans les rues de Niamana mais j’ai aussi souvenance des gros moustiques qui nous y ont chassés

J’ai souvenance du parfum sensationnel qui nous a accueillis à l’entrée de Bamako mais j’ai aussi souvenance de l’eau qui ne coule pas

J’ai souvenance du couple présidentiel Maruis Kontoum et Adom Ako Reine mais je me souviens aussi de leur conseiller Nicolas Guerin.

J’ai souvenance de Chantal la blanchisseuse mais j’ai aussi souvenance de Olivia dite Rfi, France 24, CNN.

J’ai souvenance de notre mannequin Sylvie, de nos grands danseurs Éric, Maï, Sistavi mais j’ai aussi souvenance de mon ami Kevin, Kevin….

J’ai souvenance de la naissance du couple Pascal-Elisabeth, de leur romance et de leur poésie sensationnelle

 Mesdames et messieurs j’ai aussi souvenance de Cote d’Ivoire 2012

J’ai souvenance de l’hôtel le président, des douaniers, de femme claire, d’une journée d’attente et d’un fou qui passait par là

Devant la Basilique Notre Dame de la paix

Devant la Basilique Notre Dame de la paix

J’ai souvenance du collectif des tronçonneuses mais aussi des routes particulières d’Abidjan

J’ai souvenance des tremblements de terre à Zikou et des confusions temporelle de Madame NEKERE

J’ai souvenance de l’homme au téléphone portable bloc note mais aussi des collectionneurs de têtes de poissons avec son Président le Général en voie de devenir Marechal

J’ai un souvenir encore très précis des couples Sylvie-sylvain, Pascal-Elisabeth, Honorine-Frédéric, Chantal-Eric, Jacob-Adélaïde, Ambroise-Rachel, Lucie-Gabriel, Bruno-Iris,

Je n’ai pas oublié Eric le Narcissique ni Christophe le roi de la sape encore moins Carine ministre de ceux qui n’ont rien fait.

J’ai aussi souvenance de 98, 99, 100sationnel

Je n’ai pas oublié ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh yes !!!!!!!

 Adieu ses beaux vieux jours, bonjour cette nouvelle aventure qui commence.

Mesdames et Messieurs, moins un on n’allait pas se voir du tout cette année. Le voyage a été suspendu, ensuite on a suspendu la suspension du voyage ce qui nous permet d’être là. Le journal par ma voix dit merci à tous ceux qui oser pousser les choses pour que cette édition soit une réalité. Mais en réalité vous n’aviez pas à vous en faire, même si le voyage n’avait pas lieu, vous auriez reçu chaque jour votre dose d’humour.

 Eric, Pascal, Jacob, Jacqueline, Dorcas : Des prénoms qui ont bien de choses en commun

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Cette citation s’exprime de manière forte au début de ce voyage. Y’en a même qui ont l’intention de se désinscrire parce que leur bien aimé est absent : Eric à cause de l’absence de Chantal, Pascal à cause de l’absence de sa dulcinée Elisa, Jacob à cause de Adé, Jacqueline à cause de Bruno ou je ne sais qui, Dorcas à cause de Arsène.

Les ennemis de la liberté de presse

La liberté de la presse tant promue partout dans le monde semble rencontrer quelques problèmes au sein de notre groupe. Cécile, qu’est-ce qu’on t’a fait et tu nous traumatise comme ça en particulier Natacha ? Stp faut faire pardon pour qu’on n découvre pas tous les infiltrés du journal. Leur travail est très précieux pour la rédaction…..

 Présentation des participants

J’aime le basketball, moi aussi j’aime le basket, phénomène de mode ou réalité ? De toutes les façons cette présentation nous a permis de savoir que Mickael Jordan a beaucoup de partisans parmi nous. Quant à la plupart des participants, ils aiment tout. On peut supposer qu’ils aiment le poulet, la dinde, l’âne, le chien, et que sais-je encore.

Au cours de cette présentation un appel à candidature a été lancé par M. SEROU pour avoir la main de ses charmantes filles. Les dossiers sont recevables du 3 au 10 Aout auprès de la rédaction du journal.

Vendredi Saint en Aout ! Ah bon ????

On nous avait promis que ce n’était pas loin, on nous avait dit que c’était juste à côté, DJaaaaaaaaaaa !!! C’était vraiment loin. On a marché, remarché. C’était vraiment digne d’un chemin de croix. Au moins Monsieur SAGADOU Pascal lui il n’a pas à se plaindre car cette marche lui a permis de rencontrer sa belle-mère en route.

 Mise en place des commissions : des inquiétudes pour la commission restauration

Restons cool, les amis

A votre santé !

D’aucun sont sérieusement inquiets puisque les frustrations ne cessent de faire leur chemin quant au choix qui a porté Jacob à la tête de la commission restauration. Pourra-t-on manger à notre faim ? Cette question porte sérieusement à confusion mais nous espérons très pieusement que le concerné fera preuve d’empathie et aura en esprit le tort incommensurablement aigu que pourrait causer son manque de modération vis-à-vis de la bouffe. Tant pis pour nous s’il nous dit qu’il n’en a rien à faire. De toute les façons ne jugeons pas trop vite, attendons voire.

 Mesdames et Messieurs c’est tout pour cette première édition, d’ici là prenez soin de vous car chaque jour est une vie et travaillons à la beauté des choses

Ce contenu a été publié dans Edition 2013-Togo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *